L’article discute les principales preuves derrière l’hypothèse que l’inflammation joue un rôle clé dans l’athérosclérose et les maladies coronariennes. L’inflammation est une réponse des tissus protecteurs aux blessures ou à la destruction des tissus, qui sert à détruire, diluer ou isoler à la fois l’agent nuisible et les tissus blessés. […]